Le vintage, c’est pour qui ?

 

Pour tout le monde bien sûr : lolitas, divas, amatrices ou collectionneuses…!

Utilisé par extension dans de nombreux domaines, le vintage désigne

des produits griffés ou stylisés, ayant une histoire, comme une âme.

Une valeur ajoutée en somme, qui rend le produit plus authentique,

sympathique et unique. Les nostalgiques seront ravis !

A vous de remettre la pièce vintage au goût du jour,

lui redonner une nouvelle jeunesse !

 

Le vintage, oui bien sûr, mais par petites touches, car le total look,

si on ne s'appelle pas Dita Von Teese, la célèbre pinup fifties,

peut s'avérer dangereux, voire même carrément ridicule.

La bonne attitude est de le mixer avec des pièces de créateur

et de la grande distribution…comme Carrie !

Car le vintage doit être portable, ce n'est pas du déguisement !

 

Les avantages du vintage :

 

1/ le style : on peut pimper sa tenue avec une pièce unique et originale qui fera fureur à la machine à café. Et vous distinguera des abonnées aux grandes enseignes. Car il est peu probable de trouver deux vêtements identiques, les fashionistas seront donc ravies !

 

2/ le prix : le grand avantage du vintage, c'est que l'on peut s'offrir une pièce d'un grand couturier sans demander un crédit sur trois ans ! Sac monogrammé Gucci, jupe Saint Laurent et sandales Dior 1973 à 100 – 140 euros, on peut faire encore d'excellentes affaires, même si, et c'est logique, les stocks s'amenuisent avec les années. D'ailleurs, il devient très difficile en France de trouver des vêtements antérieurs à 1970. La production industrielle textile ayant commencé à cette époque-là.

 

3/ la qualité : la plupart des vêtements étaient fait en France, soit par des couturières de quartier avant 1965-1970 soit en production industrielle après. Pas de « made in China » à l’époque… La majorité des pièces restent en très bon état même 40 ans plus tard !

 

4/ la planète : le vintage, c’est l’essence même de l’écologie et du recyclage ! Pas de nouvelles matières premières, pas de coût de fabrication ni de frais de transport, le vintage est propre. Chaque année en France, 500 000 tonnes de textiles sont jetées. Faites un geste pour la planète !

 

5/ l’inspiration : pour les créateurs, le vintage est également une source inépuisable d'inspiration, que ce soit dans leurs propres archives ou lors de leurs voyages de recherches. Un regard sur les pages mode des magazines, et vous l'aurez compris : les années 1970, 1980 et 1990 n'en finissent plus de revenir depuis 15 ans !

 

Nostalgiques des temps passés, consommateurs comme créateurs ne cessent de s’inspirer de la mode rétro. Toujours plus nombreuses sont les rééditions, les réinterprétations, ou les grandes expositions en hommage aux plus grands.

 

Certains mordus de vintage ont même réussi le pari d’accorder leur look à leur intérieur, leur voiture, leur musique…

Alors, vous sentez-vous plus Twiggy ou plus Emma Peel ? Sue Ellen ou Alexis Colby ? Rachel ou Monica ? A vous de choisir et amusez-vous !

"Les modes passent, le style est éternel"

Yves Saint Laurent

Carrie Bradshop

17 rue Romarin,

69001, Lyon

09 51 83 93 80

www.carriebradshop.com

Capture d’écran 2020-08-11 à 10.04.32.

Marque et site déposé et soumis aux droits d'auteurs

Site créé par www.crea-k.com